• Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs

Biothermica Technologies Inc.

 Biothermica Technologies inc.

L’entreprise
Fondée en 1987, la mission de Biothermica est de mettre au point et commercialiser des technologies de traitement des gaz et des déchets. Son action s’exerce dans trois (3) secteurs d’activités :

  • L’environnement et plus particulièrement le contrôle de la pollution de l’air;
  • La gestion et la valorisation du biogaz;
  • La construction de centrales thermiques alimentées au biogaz ou à la biomasse.

Dans ces secteurs d’activité, Biothermica assure la gérance complète de ses projets, depuis l’étape de l’étude de pré-faisabilité et de l’avant-projet jusqu’à la mise en service et au démarrage, en passant par l’ingénierie de détail, la fabrication, le contrôle de la qualité et le montage.

Les activités de R&D de la société s’articulent autour de trois domaines prioritaires :

  • Le traitement des émissions industrielles polluantes et des odeurs par oxydation thermique;
  • Le dépoussiérage à haute température des gaz;
  • La production d’électricité à partir de biogaz et de biomasse.

Dans ces trois domaines, Biothermica a complété avec succès la mise au point et la commercialisation des procédés BIOTOX® pour le contrôle des émissions industrielles (COV, HAP, COC, TRS) et CLINOX® pour le contrôle des matières particulaires émises par les chaudières à écorces, et, en association avec ses partenaires, a démarré le projet GAZMONT de production de 25 MW d’électricité à partir des biogaz de l’ex-Carrière Miron. Biothermica s’est méritée plusieurs prix d’excellence dont celui du prix Canada pour l’excellence en affaires, catégorie Innovation, en 1994 et le J.Deane Sensenbaugh, décerné par le Air and Waste management association, en 1999.

La société compte une équipe de quinze personnes spécialisées en procédés, gérance de construction et contrôle de pollution de l’air.

Activités commerciales

Expertise
Technologies de pollution de l’air

BIOTOX®
Grâce à son département de recherche et développement, Biothermica a développé le procédé d’oxydation thermique BIOTOX® permettant de traiter les émissions contenant des COV (composés organiques volatils), des COC (composés organiques condensables), des SRT (souffres réduits totaux) et des HAP (hydrocarbures polyaromatiques). Ce procédé est appliqué avec succès aux fumées provenant des industries de bardeaux d’asphalte, des industries de pâtes kraft (pâtes et papiers), des industries de préparation de pâte d’anodes vertes (aluminium), des ateliers de peinture et des imprimeries. Ces unités offrent un taux d’efficacité de 99,9% et une récupération thermique de plus de 85%.

L’oxydation régénérative est un procédé de combustion combiné à un système de récupération d’énergie (chaleur). Les composés organiques peuvent être oxydés en eau et dioxyde de carbone lorsque la température de combustion et le temps de résidence sont adéquats. L’oxydation régénérative permet d’atteindre une efficacité de destruction des COV et des COC avec un apport en énergie minimal grâce à une efficacité de récupération énergétique élevée. Une efficacité de destruction élevée des composés organiques assure l’élimination des odeurs provenant d’un procédé industriel.

CLINOX®
Biothermica a aussi développé le CLINOX®, un dépoussiéreur à haute température qui permet de filtrer des effluents gazeux à haute température et pouvant contenir des particules incandescentes. Cette technologie est fondée sur le principe des systèmes conventionnels de filtres à manches. Toutefois, les sacs filtrants utilisés sont faits d’acier inoxydable et résistent à des températures pouvant atteindre 600 0C. Le procédé CLINOX® rend donc possible le traitement des effluents gazeux provenant, notamment, des chaudières à écorces, des cimenteries et des usines du secteur métallurgique.

Précipitateurs électrostatiques
Biothermica installe des précipitateurs électrostatiques pour le compte de Belco et de SEI.

BIOFLARE®
Forte de son expertise en gestion du biogaz, Biothermica a développé une torchère à flamme invisible afin de remédier aux odeurs provenant des sites d’enfouissement. Cette torchère, appelée BIOFLARE®, brûle tout rejet capable de supporter sa propre combustion. Cette torchère comporte une chambre de combustion réfractaire, éliminant ainsi toute flamme visible.

Gestion et valorisation du biogaz

Biothermica a développé une expertise reconnue en matière de surveillance, de contrôle et d’utilisation des biogaz. L’entreprise est en mesure d’assister les propriétaires de sites d’enfouissement à gérer les biogaz, les contrôler et/ou les utiliser à des fins énergétiques.

  • Évaluation du potentiel de génération du biogaz;
  • Conception et réalisation clés en main de réseaux de captage, de torchères et d’usines de valorisation de biogaz;
  • Contrôle des odeurs et des émissions toxiques;
  • Surveillance, exploitation et entretien de réseaux de captages et de torchères;
  • Surveillance de la qualité de l’air ambiant en périphérie du site;
  • Évaluation des émissions de biogaz à la surface du site;
  • Évaluation de la migration de biogaz dans le sol.

Construction de centrales thermiques à partir du biogaz ou de la biomasse

Biothermica finance, construit et opère, au Canada et à l’étranger, des centrales thermiques à partir du biogaz ou de la biomasse. Elle est propriétaire, conjointement avec SNC, de la centrale Gazmont, située à Montréal et produisant 25 MW à partir du biogaz. Elle a construit pour le compte de l’usine de triage de Lachenaie, une centrale de 3,65 MW alimentée à partir du biogaz. Elle développe actuellement des projets de construction à l’étranger.

Réalisations
Biothermica a installé 10 unités BIOTOX® dans les secteurs industriels suivants : bardeaux d’asphalte, pâte kraft, aluminium, peinture et imprimerie. Trois unités sont actuellement en construction pour traiter les fumées contenant des PCB, dioxines et furanes contenus dans les fumées d’une usine d’extraction et de production de magnésium. Ces unités offrent un taux de réduction des VOC, COC et TRS de plus de 99,9 % avec une récupération thermique de plus de 85 %.

Cette technologie s’est méritée le Prix Canada Excellence en Affaires, catégorie Innovation, en 1994, par le ministère de l’Industrie du Canada, le prix Mérite environnemental, en 1997, par le ministère de l’Environnement et de la Faune du Québec et le prix Technologie, catégorie Innovation, en 1998, par le réseau de l’innovation technologique (ADRIQ).

Biothermica a installé 4 précipitateurs électrostatiques au Canada et travaille actuellement à la commercialisation de son dépoussiéreur à haute température CLINOX®.

Au niveau de la gestion et valorisation du biogaz, la société cumule plus de dix-huit années d’expertise, soit plus d’une quarantaine de projets réalisés, allant d’études à la réalisation complète de réseaux de captage et ce, au Canada et à l’étranger.

Elle a réalisé la construction et l’installation d’une centrale électrique de 25 MW, d’une centrale de 3,65 MW et travaille actuellement sur des projets au niveau international.

Marchés
Biothermica est active au Canada, aux États-Unis, en Angleterre, en Europe, en Amérique du Sud, en Amérique Centrale, en Égypte et en Répubique Dominicaine. Biothermica vise éventuellement à développer de nouveaux marchés en Amérique latine, en Europe.