• Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs
  • Enviro-accs

Pressoir rotatif – Les Industries Fournier Inc.

Description de la technologie
Le pressoir rotatif commercialisé par Les Industries Fournier inc. sert à la déshydratation de boues résiduaires municipales et industrielles.

La boue à essorer est introduite dans un canal rectangulaire qui se trouve à la périphérie d’une roue. Les parois latérales de ce canal sont constituées d’éléments filtrants rotatifs qui laissent passer le liquide et retiennent les solides. La roue en mouvement exerce une force de compression et d’entraînement sur la matière à essorer. Conjuguée à la faible pression d’alimentation des boues et à la contrainte mécanique exercée à la sortie, cette force permet d’obtenir un gâteau de siccité élevée. Il pourra être valorisé si ses caractéristiques le permettent (Guide de bonnes pratiques pour la valorisation des boues de stations
d’épuration des eaux usées municipales) ou éliminé dans un lieu d’enfouissement.

Performances


Le pressoir rotatif permet d’atteindre un taux de déshydratation élevé, jusqu’à 45 % de siccité sur certains types de boues municipales et jusqu’à 70 % de siccité sur certaines boues industrielles. Selon les dimensions de l’équipement sélectionné et les caractéristiques de la boue à déshydrater, le pressoir rotatif peut traiter de 300 à 50 000 litres de boue par heure.

Grâce à sa construction robuste et au nombre limité de pièces mécaniques qui entrent dans sa composition, le pressoir rotatif est d’un fonctionnement et d’un entretien facile. Entièrement fermé, il est peu bruyant, de faible encombrement et consomme peu d’énergie.

Lorsque la nature des boues l’exige ou quand la boue présente des paramètres d’essorage inconnus, une unité pilote ou une unité mobile est disponible pour réaliser des essais précommerciaux.

Le produit de la technologie est un gâteau à siccité élevée et le sous-produit, un filtrat contenant peu de solides qui sera traité ou réutilisé dans le procédé. Fonctionnant en enceinte fermée, le système ne génère aucune émanation.

Limites d’application


Le procédé donne des rendements inférieurs lorsqu’alimenté avec des boues qui contiennent peu d’eau libre. Cette limitation est commune à tous les procédés de déshydratation de boues.

Installation et fonctionnement
Les pressoirs rotatifs se présentent actuellement en six modèles de dimensions et de capacités différentes. Le choix du modèle dépend des types de boues et des débits à traiter. Le poids des pressoirs rotatifs varie de 170 kg à 10 000 kg.

Le fonctionnement du pressoir rotatif nécessite peu d’intervention humaine et requiert environ 10 kW/h par tonne de matière sèche traitée. Les travailleurs n’ont besoin d’aucun équipement de protection particulier.

Coûts
Le coût d’achat d’un pressoir rotatif représente un investissement qui se compare avantageusement aux technologies semblables.

Information supplémentaire
Le pressoir rotatif a été conçu et développé au Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) avec la participation des Industries Fournier inc.

   

Douze unités sont actuellement en exploitation. On les retrouve notamment à l’usine d’épuration de la Rive-Sud à Longueuil, à l’usine d’épuration d’Auteuil à Laval, au Centre de traitement des boues de fosses septiques de Deschambault et à la Communauté urbaine de Montréal. Dans ce domaine, les Industries Fournier inc. réalisent actuellement 7 % de leur chiffre d’affaires hors du Canada.

Contacts

M. Serge Fournier, ing., Directeur Technique
325, boul. Frontenac
Black Lake, Québec, G6H 2B5

Téléphone :    (418) 423-4241
Télécopieur :    (418) 423-7366
Courriel :    s.fournier@fournierindustries.com
Site Internet :    http://www.fournierindustries.com