Pourquoi une municipalité devrait-elle mettre à jour son inventaire GES?

Par Mathieu Muir, Directeur de projet (ing., M.Env.)

Le programme Climat municipalités a subventionné 253 municipalités ou MRC québécoises pour qu’elles puissent faire un premier inventaire de leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) et un plan d’action qui vise à réduire ces émissions.

Suite à la mise en œuvre de mesures de réduction des émissions de GES, les municipalités ont plusieurs bonnes raisons de mettre à jour leur inventaire GES. Tout d’abord, pour quantifier les réductions réelles d’émissions de GES générées par les actions entreprises par la municipalité. Ensuite, pour communiquer les résultats obtenus aux élus et aux citoyens.

Programme Climat municipalités

 

Comme les émissions de GES sont toujours reliées à des données financières (consommation de propane, de gaz naturel, d’essence ou de diesel, tonnage de matières résiduelles envoyées à l’enfouissement, etc.), les diverses parties prenantes seront aussi intéressées à voir les résultats financiers engendrés par les actions de réduction d’émissions de GES.

S’intégrant directement dans cette démarche, la Solution Accès GESMC permet à la municipalité de faire elle-même la mise à jour de son inventaire GES. Un logiciel en ligne a été développé par Enviro-accès en partenariat avec une firme française spécialisée. Ce logiciel de mise à jour des inventaires GES municipaux est aussi présenté sur le site de Ma municipalité efficace de l’AQME. Ce logiciel est unique, du fait qu’il a été conçu en fonction des critères (sources, méthodologies de calcul, etc.) du programme Climat municipalités.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather