Additionnalité

Le prix auquel se transige un crédit carbone sur le marché volontaire est souvent proportionnel à la crédibilité du projet GES qui lui est associé. Cette crédibilité passe très souvent par le caractère additionnel du projet. En termes simples, un projet est additionnel lorsque son implantation fait face à différentes barrières (économiques, techniques, etc.). Bref, l’objectif premier du projet doit être de réduire les émissions de GES et non de faire un profit par la mise en oeuvre d’une mesure rentable. D’ailleurs, la majorité des initiatives en place ou qui se mettent en place actuellement (WCI, Pacific Carbon Trust, etc.) considèrent l’additionnalité des projets admissibles. Voici quelques outils afin de démontrer l’additionnalité d’un projet :

http://cdmrulebook.org/84

“Tool for the demonstration and assessment of additionality” http://cdm.unfccc.int/methodologies/PAmethodologies/tools/am-tool-01-v6.1.0.pdf

http://figueresonline.com/csdafinal/English/publications/cdm/wp.baumert.html

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather